Saviez-vous que la consommation de chauffage représente en moyenne 60% de la consommation d’énergie d’un logement ? En d’autres termes, faire des économies sur votre consommation de chauffage peut réduire drastiquement vos charges globales. Mais comment faire sans engager des travaux importants ? 

Dans cet article, nous vous donnons quelques astuces et gestes à adopter au quotidien pour réduire rapidement vos factures de chauffage. Quels gestes adopter pour réduire mes factures de chauffage ?

Choisissez une température adéquate

Une première action simple à mettre en place et de choisir un niveau de température adapté. Le Code de la construction recommande en effet une température de :  

  • 19 °C dans les pièces à vivre ;
  • 16 à 17 °C dans les chambres.

Installer un thermostat dans votre logement peut être un excellent moyen de contrôler la température de vos pièces. Vous vous assurez ainsi de chauffer votre logement de manière responsable.

À lire également : Comment réduire l’empreinte carbone de mon logement ?

Soyez attentif à l’isolation de votre logement

Une mauvaise isolation du logement est la cause principale d’une trop grande consommation de chauffage. Si réaliser des travaux d’isolation peut représenter un excellent moyen d’économiser sur vos factures, il existe toutefois certaines actions simples pour éviter la dissipation de la chaleur dans votre logement. 

À lire également : 

Pensez par exemple à fermer vos volets et couvrir vos fenêtres la nuit à l’aide de vos rideaux. Vous empêcherez ainsi l’air extérieur de rentrer chez vous. 

Le “boudin de porte”, également appelé chien de porte, s’avère aussi être un excellent allié. Posé contre le bas de votre porte, il stoppe les courants d’air et conserve la chaleur dans votre logement.

Ne chauffez que lorsque c’est nécessaire

Vous vous absentez pendant la journée ? Inutile de chauffer votre logement en votre absence. Prendre le soin de couper votre chauffage avant votre départ représente un très bon moyen de réduire vos factures.

Pensez aussi à n’activer votre chauffage que dans les pièces que vous occupez. Évitez donc de chauffer constamment votre salle de bain ou vos toilettes.

La plupart des radiateurs disposent par ailleurs d’un mode adapté si vous vous absentez pendant plusieurs jours. Pensez à l’activer lors de vos départs en vacances par exemple.

À lire également : Comment faire des économies d’énergie pendant ses vacances ?

Pensez à aérer l’habitat

Bien que cette idée puisse paraître contre-productive, aérer votre logement de manière quotidienne durant une dizaine de minutes peut réduire votre consommation de chauffage. En effet, votre logement accumule de l’humidité au fil de la journée en raison des douches, de votre respiration ou de la vapeur d’eau produite par la cuisson par exemple. Aérer votre logement (en pensant bien sûr à réduire votre chauffage) vous permet d’évacuer l’humidité accumulée dans l’air.

À lire également : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *