De nombreux propriétaires ont recours au prêt immobilier pour concrétiser leur projet. Mais qu’en est-il si vous souhaiter revendre votre logement avant d’avoir remboursé la totalité de votre crédit ?

Qu’il s’en suive une nouvelle acquisition ou non, sachez qu’il est tout à fait possible de vendre votre bien avant la fin du remboursement de votre prêt immobilier.

Vendre sans acquérir un autre bien

Lors de la vente de votre bien immobilier, votre notaire se chargera de transmettre le solde du prêt à votre établissement bancaire. Attention toutefois à prendre en compte les divers frais supplémentaires.

La plupart des prêts immobilier prévoient en effet une indemnité à verser en cas de remboursement anticipé. Votre banque peut vous la réclamer si vous remplissez les conditions suivantes :

    • Votre crédit a été accordé après juin 1999 et prévoit une telle indemnité
    • La revente n’est pas due à une des situations suivantes vous concernant vous ou votre conjoint : mutation professionnelle, décès et chômage
    • Le montant de l’indemnité de remboursement ne peut pas dépasser 6 mois d’intérêt au taux prévu
    • Le montant de l’indemnité doit être inférieure à 3% du capital restant du avant remboursement.

Vendre pour réaliser un nouvel investissement immobilier : le prêt relai

Si vous prévoyez de réaliser un nouvel achat immobilier, vous avez la possibilité d’opter pour un prêt relai.

Son principe est le suivant : votre banque vous avance entre 50% et 80% du montant de la valeur estimée du bien mis en vente. Vous ne rembourserez alors que les intérêts du prêt sur une période allant de 1 à 2 ans, celui-ci étant destiné à être soldé lors de la vente.

Notez toutefois que cette operation entraîne généralement des frais dus à la modification du contrat initialement signé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *